02.08.2018 / Communiqués / Environnement et énergie / environnement, politique environnementale, hydroélectricité

Alerte canicule : mener une politique climatique durable et réduire la climatisation énergivore

La Suisse transpire ! Les étés chauds et secs vont se succéder. La fête nationale du 1er août était l'occasion de jeter un œil sur l’histoire de notre pays et sa politique environnementale.

Peu savent encore que c’est le conseiller national PDC argovien Julius Binder qui a déposé en 1964 une motion proposant un article constitutionnel et une loi en faveur de la protection de l’environnement. Avec succès, puisque le 6 juin 1971, l’arrêté fédéral visant la protection de l’homme et de son milieu naturel a été accepté en votation populaire par 92.7 %. 54 ans se sont écoulés depuis la motion du PDC. Depuis cette date notre parti n’a cessé de se battre pour la préservation durable de l’environnement. Le PDC défend depuis longtemps une approche globale face au changement climatique, c’est-à-dire une réduction des émissions et une adaptation aux nouvelles conditions. 

La nouvelle conception du marché de l’électricité doit être écologique et sociale 

Les producteurs d'électricité produisent à nouveau plus de CO2 que les années précédentes. Cela n'est pas très réjouissant, car l'abandon progressif du nucléaire posera d'autres défis majeurs aux producteurs d'électricité dans un proche avenir. La disparition de cette source d’énergie ne doit pas être compensée par l’importation de courant produit à partir de combustibles fossiles. Ce n'est qu'avec une part élevée d'énergie renouvelable indigène que nous pourrons faire face au changement climatique et mettre en œuvre la Stratégie énergétique 2050 comme l'a souhaité la population. C'est ce à quoi s’engage le PDC. La prochaine grande étape sera la nouvelle conception du marché de l'électricité. Le PDC suivra l'approche d'une économie de marché écologique et sociale

Fixer les bonnes incitations 

La conception du marché de l'électricité doit fixer les conditions-cadres pour le renforcement des énergies renouvelables et en particulier de l'énergie hydraulique. Les bonnes incitations rendront les investissements dans l'hydraulique attrayants pour les entreprises. Cela permettra à la Suisse de garantir sa sécurité d'approvisionnement au travers des énergies renouvelables nationales. En raison de la sécheresse accrue, l'énergie hydraulique continuera à gagner en importance aussi en Europe. C'est en soutenant et encourageant aujourd'hui cette énergie que nous pourrons en tirer profit.L'utilisation de l'hydroélectricité doit également être adaptée aux changements climatiques. Outre les conditions-cadres politiques, les producteurs d'électricité sont également appelés à jouer leur rôle dans le maintien et l'expansion de l'énergie hydraulique et la promotion des énergies renouvelables par le biais d'une activité économique à long terme.

La protection de l’environnement est au cœur de la politique du PDC 

La préservation de nos ressources naturelles pour nos enfants et nos petits-enfants est une évidence pour le PDC, en tant que parti de la famille. Protéger l'environnement signifie préserver tout ce dont les générations futures ont besoin pour vivre : des sols intacts pour la production des denrées alimentaires, de l'eau potable, de l'air pur, un climat intact, la biodiversité, de beaux paysages pour les loisirs et bien d'autres choses encore. 
La Suisse déploie de gros efforts pour atteindre ces objectifs. Nous pouvons à juste titre prétendre que notre pays a contribué activement et de manière exemplaire aux réalisations accomplies dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement. Pour sa part, le PDC a depuis toujours joué un rôle essentiel dans le domaine de la protection de l’environnement en Suisse : c’est grâce à l’appui de nombreux conseillers d’Etat et conseillers fédéraux issus des rangs du PDC que l’article constitutionnel proposé il y a 54 ans par Julius Binder a pu être mis en œuvre. 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern