Loi sur la radio et la télévision

Moins de redevance, plus d’équité, moins de bureaucratie

La nouvelle loi sur la radio-TV (LRTV) est une réponse à la consommation de médias numériques. Sur internet, tout le monde accède, partout et simplement, à des programmes radio-TV. Chaque smartphone, tablette ou ordinateur fait aujourd’hui office de radio ou de téléviseur. C’est pour cette raison que la redevance ne doit plus être liée à un appareil, mais à un ménage ou une entreprise.

OUI à une redevance plus basse

La redevance baisse de 462 à 400 CHF par année pour les ménages. Les bénéficiaires de prestations complémentaires et les résidents des homes sont exonérés. Grâce au registre des habitants, il n’y a plus besoin d’annoncer chaque emménagement et chaque déménagement. Avec un OUI à la LRTV, le système devient plus simple, meilleur marché et plus transparent.

OUI à plus d’équité

Aujourd’hui déjà, pratiquement tous les ménages et toutes les entreprises devraient payer. La réalité est bien différente. Les personnes honnêtes paient pour les resquilleurs. À cause de cela, nous devons subir des contrôles coûteux et gênants. Avec un OUI à la LRTV, cette injustice disparait.

Plus juste pour les Romands, les Tessinois et les Romanches

La Constitution fédérale prévoit que la redevance finance des programmes radio/TV dans toute la Suisse, c’est-à-dire des programmes dans chacune des langues de notre pays. Les régions périphériques doivent garder leur autonomie et la liberté d’avoir les chaines et les programmes de leur choix. Avec un OUI à la LRTV, nous garantissons le financement des programmes radio/TV en Suisse romande, au Tessin et dans les Grisons.