Icons / gesundheit Created with Sketch.

Santé

Nous voulons une Suisse où la santé est abordable et accessible à tous.

Nous avons l'un des meilleurs systèmes de santé au monde. Des professionnels compétents font de leur mieux au quotidien dans des circonstances difficiles. Mais notre système de santé menace de s’effondrer financièrement. Les coûts de la santé et les primes de l’assurance-maladie augmentent sans contrôle depuis plus de 20 ans. Si l’évolution actuelle de nos salaires reste identique, seule une minorité de la population aura à l’avenir les moyens financiers de rester en bonne santé.

Personne n'a intérêt à économiser. Ni les médecins, ni l’industrie pharmaceutique, ni les hôpitaux, ni les cantons. Les partis de gauche et de droite se soustraient à leurs responsabilités et ne sont pas prêts à s’entendre sur des solutions connues et concrètes. La population en paie le prix avec des primes de plus en plus élevées. Nous devons enfin maîtriser l’augmentation des coûts de la santé. C'est le seul moyen d'éviter une médecine à plusieurs vitesses.

Comme parti du centre, nous nous engageons pour que chaque personne en Suisse puisse compter sur l'un des systèmes de santé les meilleurs et les plus performants du monde. Toutefois, le principe de solidarité ne doit pas jouer en défaveur de la classe moyenne. Il est temps de stopper cette dynamique. Nous voulons que la population suisse ait son mot à dire sur les coûts de la santé.

Le PDC exige que chacun, quel que soit son revenu, son âge ou ses facteurs de risque, ait accès à des soins de santé de qualité et abordables.

  • Un frein aux coûts de la santé doit donc être introduit. Nous voulons éviter que les coûts de la santé augmentent plus vite que les salaires et l'économie dans son ensemble. Les Suissesses et les Suisses doivent avoir leur mot à dire sur le coût du système de santé.

Le PDC exige que le bien-être des patients passe devant les considérations économiques.

  • Les surtraitements et les surthérapies coûteux et malsains doivent être évités.
  • Les tarifs dépassés et excessivement élevés qui profitent au système sur le dos des patients doivent enfin être adaptés.
  • Les prix excessifs des médicaments doivent être abaissés.

Le PDC appelle à plus de transparence et de coordination dans le secteur des soins de santé.

  • Les possibilités offertes par la digitalisation doivent être activement exploitées.
  • Les patients doivent pouvoir prendre plus de responsabilités. Les factures doivent devenir plus compréhensibles et contrôlables, les médecins doivent informer leurs patients sur la prévention.
  • Les interventions ambulatoires doivent être encouragées et les capacités des hôpitaux réduites dans le même temps. Si les lits ne sont pas occupés, ils doivent être supprimés.

Grâce au PDC: 

  • Les familles sont soulagées du fardeau financier des primes de l’assurance-maladie. Le PDC s'est battu avec succès pour réduire de moitié le montant des primes des enfants vivant dans des familles à revenu faible et moyen.
  • Depuis 2019, les primes des jeunes de 19 à 25 ans ont baissé jusqu'à 100 francs par mois.
  • La possibilité de déduire fiscalement les primes de l'assurance-maladie obligatoire sera étendue. Au niveau cantonal avec une déduction fiscale globale et au niveau de l’impôt fédéral direct avec un doublement de la déduction.
  • Les cantons disposent d'un instrument permanent pour prévenir la surabondance dans le système de santé et freiner ainsi la croissance des coûts.

PDC. Pour la prospérité et la justice. Nous sommes le trait d’union.

Contenu associé