11.12.2020 Communiqués Santé Le PDC Coronavirus

Ensemble et pas les uns contre les autres

La propagation du coronavirus en Suisse a incité le Conseil fédéral à prendre aujourd'hui d'autres mesures nationales pour protéger la santé de notre population et soutenir les branches touchées. Ces mesures sont nécessaires pour permettre à notre système de santé, notre économie et notre société de faire face à cette crise. Le PDC soutient pleinement le Conseil fédéral et salue la prise en compte des différentes situations de départ dans les cantons. Nous lançons un appel, à quelques jours de Noël, à une action commune plutôt que les uns contre les autres.

Nous étions tous d'accord lorsque la pandémie du coronavirus a éclaté : Nous devons agir rapidement et de manière décidée. C’est uniquement en restant unis, que nous réussirons à trouver, en cette période difficile, un équilibre sociétal et ainsi surmonter cette crise. Pour le président du PDC, Gerhard Pfister : « Avec l'annonce faite cette semaine par le Conseil fédéral de la prise aujourd’hui de nouvelles mesures nationales applicables contre la propagation du Covid-19, un débat déplacé a éclaté en Suisse. La Suisse romande contre la Suisse alémanique, les gouvernements cantonaux contre le Conseil fédéral, les uns contre les autres et le chacun pour soi. Le PDC est de l’avis que nous avons atteint un bas niveau dans la gestion de la crise et que nous la surmonterons qu’ensemble ». Le PDC soutient le Conseil fédéral et lance un appel, à quelques jours avant Noël, à plus de solidarité et moins d'opposition. Ce n'est qu'ensemble que nous réussirons à surmonter cette crise. 

Il est juste de régionaliser les mesures nécessaires sur la base de critères clairs    

Les mesures décidées aujourd'hui par le Conseil fédéral sont centrales pour ralentir la propagation du virus. Le PDC est conscient que celles-ci ont un impact considérable sur notre façon de vivre, sur notre société et sur notre économie. Ces mesures sont néanmoins nécessaires compte tenu du nombre élevé et croissant de cas. Le PDC accueille favorablement la clarté et la cohérence du Conseil fédéral. Sur la base de critères objectifs, une marge de manœuvre est ainsi laissée pour des règles d’exception cantonales. Ainsi, les cantons peuvent assouplir les mesures s'ils peuvent maintenir pendant 7 jours le taux de reproduction en-dessous de 1 et réduire le taux d'incidence – c'est-à-dire le nombre de cas pour 100’ 000 habitants – en dessous de la moyenne suisse. 

Une aide substantielle garantie à toutes les branches touchées    

Les conséquences économiques sont aujourd’hui déjà massives. Elles frappent toutes les régions du pays et toutes les branches. De nombreuses places de travail sont en danger. Le PDC a répété cette semaine que des mesures supplémentaires de soutien à l’économie étaient nécessaires. Nous saluons le signal clair lancé par le Conseil fédéral d’augmenter de 1.5 milliards de francs suisses l’aide pour les cas de rigueur, dont 750 millions débloqués si nécessaire par la Confédération sans que les cantons n’aient à y contribuer financièrement. C’est un signal clair et une aide substantielles apportée aux branches concernées. 

Le principe suprême reste l'accès pour tous aux soins médicaux     

La propagation à nouveau forte du coronavirus et le nombre élevé de cas exigent une nouvelle fois de nous toutes et tous de faire preuve de responsabilité et de solidarité. Les sacrifices que devons faire sur le plan personnel sont douloureux ce d’autant plus que les fêtes de Noël approchent. Notre patience est mise à rude épreuve. Toutefois, le personnel soignant dans les hôpitaux a atteint depuis très longtemps les limites de la charge supportable et dans le même temps l’accès aux soins médicaux reste la priorité absolue pour le PDC. Notre système de santé pourrait à nouveau être mis sous une forte pression en raison du nombre alarmant et croissant du nombre de cas, en particulier pendant la période des fêtes de fin d'année. Nous devons éviter la situation où le personnel hospitalier ne pourrait plus garantir à Noël la prise en charge des patient-e-s atteints de la Covid-19 et prendre des décisions difficiles. Nous demandons également de faire preuve de solidarité avec le personnel et les résidents des maisons de retraite et les établissements de soins, qui non seulement font partie des groupes à risque, mais qui souffrent aussi énormément de l'isolement. 

Cette crise nous concerne toutes et tous. Avec plus de 5000 décès, la Suisse compte déjà un nombre très élevé de victimes de cette pandémie en comparaison internationale. Nous devons faire preuve de solidarité et nous soutenir mutuellement. Ce n'est qu'ensemble que nous pourrons surmonter la pandémie et faire en sorte que le début de la nouvelle année commence sous de meilleurs auspices. 

PDC. Pour la liberté et la solidarité. Nous sommes le trait d'union

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern