28.10.2020 Communiqués Santé Le PDC Coronavirus, COVID-19, Gesundheitspolitik

Prendre ses responsabilités, faire preuve de clarté et donner des perspectives

Les chiffres du Covid-19 augmentent extrêmement vite et fortement – et l'inquiétude au sein de la population dans la même proportion. Nous avons besoin de mesures claires et cohérentes. Elles doivent être comprises et soutenues par tous. C’est uniquement de cette manière que notre système de santé, notre économie et notre société pourront faire face à la seconde vague de Covid-19. Le PDC attend des autorités responsables qu’elles agissent de manière adaptée, avec détermination et qu’elles basent leurs décisions sur les connaissances spécialisées des experts. Le Conseil fédéral est appelé aujourd’hui à prendre ses responsabilités, faire preuve de clarté et donner des perspectives.

Les chiffres sur le nombre de personnes infectées sont élevés, différentes mesures sont exigées et les derniers résultats des recherches sont présentés. Aucune des questions urgentes aujourd’hui sur la table n’a pas été posée en été. Le président du PDC suisse, Gerhard Pfister, est consterné : « Notre société avait le temps de se préparer à la seconde vague. Toutefois, aujourd’hui nous recevons de la part des autorités responsables et des expert-e-s des informations qui manquent de cohérence et de clarté par rapport à celles du printemps ». Pour le vice-président du PDC suisse, Charles Juillard : « Cela est d’autant plus incompréhensible que les expert-e-s nous mettent en garde depuis des mois sur des dangers qui sont désormais une réalité ». 

Faire preuve de clarté  

Le Conseiller d’État PDC et président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, Lukas Engelberger a déclaré il y a plus d’une semaine : « la situation est sérieuse ». Même si les mesures d’hygiène impliquent beaucoup d’attention sont synonymes de nombreux renoncements, elles sont essentielles pour contenir cette pandémie. Nous ne maintiendrons pas l’accès à notre système de santé sans faire preuve de solidarité. Nos capacité médicales et notre personnel soignant se trouvent déjà fortement sous pression. Par conséquent, en plus des mesures nationales cohérentes, des mesures régionales subsidiaires peuvent aider à contenir les foyers locaux d’infection de manière ciblée. Pour la cheffe du Groupe du Centre. PDC-PEV-PBD, Andrea Gmür : « Une communication simple et compréhensible est essentielle. Les mesures ne seront efficaces que si elles sont acceptées et soutenues par toutes et tous ». Il ne faut pas non plus oublier la stratégie nationale de tests exigées à plusieurs reprises par le PDC et qui a manifestement été négligée jusqu’à présent. Les exigences du PDC pour surmonter la pandémie sont plus actuelles que jamais.  

Donner des perspectives 

Les conséquences économiques de la première vague ne peuvent pas encore être évaluées de manière définitive. Elles frappent toutes les régions et tous les secteurs économiques du pays, mais surtout les petites et moyennes entreprises. Un grand nombre d’emplois sont en jeu et cela était déjà le cas avant le début de la seconde vague. Pour le conseiller national PDC Fabio Regazzi : « des mesures économiques seront à nouveau nécessaires ». Les politiques ont ici la responsabilité de trouver rapidement d'autres solutions non bureaucratiques afin d’offrir les soutiens éventuels nécessaires et permettre ainsi à l'économie et à la société d’avoir une perspective pour continuer à avancer, malgré, ou avec le coronavirus. 

PDC. Pour la liberté et la solidarité. Nous sommes le trait d'union

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern