25.09.2020 Communiqués Politique extérieure Service public & transports Politique des institutions et droit Climat & Environnement Le PDC

Retour sur la session

La session d'automne 2020 est terminée. Ce qui est réjouissant, c’est que la révision de la loi sur le CO2 a enfin été adoptée aujourd’hui en votation finale. C’est un instrument efficace et réalisable qui permet de remplir les objectifs de l’Accord de Paris et mettre ainsi en œuvre avec succès la stratégie énergétique 2050. Ce qui est moins réjouissant est que cette solution consensuelle est désormais combattue par voie référendaire. Le PDC a été décisif dans l’élaboration des autre thèmes centraux de la session. La loi sur le COVID-19 est une base importante pour surmonter la crise du Coronavirus.

La loi sur le CO2 est un compromis efficace

La révision de la loi sur le CO2 a toujours été une priorité pour le PDC. Nous sommes satisfaits du compromis efficace qui a été trouvé. Le PDC s’est toujours engagé pour une politique climatique durable. Pour le Conseiller national PDC Stefan Müller-Altermatt : « Nous nous sommes fortement engagés au cours des trois dernières années pour trouver une solution pragmatique et réalisable ». Et de compléter : « Le résultat obtenu aujourd’hui est un compromis équilibré qui contient ce qui est politiquement, économiquement et socialement faisables ».

La taxe sur les avions privés aura été un sujet de divergences jusqu’à la fin. C’est finalement la proposition de compromis du Conseiller aux États PDC Othmar Reichmuth qui a été retenue. Elle prévoit une taxe entre 500 et 3000 francs.

Loi sur le COVID-19  

La loi COVID-19 a aujourd’hui été adoptée par le Parlement lors de la votation finale. Cette loi permet désormais de transposer dans la législation ordinaire un grand nombre d’ordonnances de nécessité émises par le Conseil fédéral. Le PDC a façonné ce compromis équilibré. Une clause de rigueur a été introduite sur proposition du Conseiller national PDC Nicolo Paganini. Elle jette les bases pour une aide continue à toutes celles et ceux qui ont été particulièrement touchés par la pandémie. Outre le soutien apporté aux personnes économiquement touchées par la crise, le PDC s’engage aussi pour un système de santé abordable, de bonne qualité, dans les bons comme dans les mauvais moments. Nous continuons d’exiger une réduction durable des coûts de la santé et veillant à ce que l’ensemble des acteurs concernés prennent leurs responsabilités. La faible augmentation des primes maladies pour l’année prochaine semble à première vue une bonne nouvelle. Il n’en est rien, bien au contraire.  

Garantir les droits démocratiques aussi en temps de crise

Les élections de renouvellement global des membres du Tribunal fédéral a soulevé de grosses vagues. L’UDC n’a pas voulu élire son propre juge, parce que celui-ci rend des arrêts qui ne lui conviennent pas. L’UDC a bafoué le principe de la séparation des pouvoirs, le principe cardinal de toute démocratie moderne. Le PDC a clairement condamné ce comportement et s’est engagé avec succès pour l’indépendance du pouvoir judiciaire et le respect de nos institutions. Avec succès, puisque tous les juges fédéraux en fonction ont été réélus.

Andrea Gmür

Le Conseiller aux État PDC Beat Rieder a déposé une motion qui demande au Conseil fédéral de prendre des mesures nécessaires pour garantir la capacité d'action de l'État et l'exercice des droits démocratiques à tous les niveaux et ce, même en temps de crise et dans le respect du fédéralisme. Le PDC se félicite de l’adoption claire de cette motion au Conseil des États. Elle reprend une des exigences centrales du PDC exposées en avril pour surmonter la crise du coronavirus.  

Pour une coopération internationale durable

Le Conseil des États a approuvé le message sur la stratégie de coopération internationale 2021-2014 (stratégie CI). Le PDC a joué un rôle très important dans son élaboration. Il est particulièrement réjouissant que notre exigence de longue date visant à réduire les causes de la fuite et de la migration irrégulière est désormais un thème prioritaire inclus dans la stratégie.

Soutien aux transports publics

Le PDC a permis l’aboutissement du paquet de mesures en soutien aux transports publics qui ont subi des pertes financières à la suite de la pandémie du COVID-19. C’est une solution équilibrée qui garantit un soutien financier aux transports publics et touristiques ainsi que le transport de marchandises par le rail et les transports locaux au travers de mesures financières ciblées.

 

Marianne Maret

 

Le message FRI est équilibré

Dans son message relatif à l'encouragement de la formation, de la recherche et de l'innovation (FRI) pour la période 2021-2024, le Conseil fédéral propose un budget de près de 28 milliards de francs pour les quatre prochaines années. L'objectif est que la Suisse reste à la pointe en matière d'éducation, de recherche et d'innovation. L'un des principaux défis est le changement numérique. Le PDC se félicite de l'orientation générale de la proposition, qui est équilibrée et comprend les bonnes priorités telles que l'EFP, la numérisation et la promotion de la recherche et de l'innovation.

Message sur la culture

Le PDC salue le maintien dans le message sur la culture des trois principaux axes d’action à savoir « la participation culturelle », la « cohésion sociale » et la « création et l’innovation ». Le PDC soutient l’augmentation des moyens alloués à l’association Memoriav qui préserve le patrimoine audiovisuel, pour la promotion du romanche et la culture architecturale.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern