19.06.2020 Communiqués Famille Santé Assurances sociales Climat & Environnement Économie durable Le PDC

Retour sur la session d’été - La Suisse a besoin de plus de cohésion

La session d'été des Chambres fédérales s'est terminée aujourd'hui. Outre la gestion de la crise du coronavirus, l’accent a été mis sur les thèmes dont le traitement a été interrompu le printemps dernier. Le PDC a joué un rôle clé sur de nombreux dossiers.

Nous avons une loi sur le CO2 efficace  

La révision de la loi sur le CO2 a été un des thèmes principaux de la session d’été. L’engagement du PDC a toujours été en faveur d’une politique climatique durable et d’une loi sur le CO2 équilibrée et efficace. La présente loi a été influencée de manière déterminante par le PDC. Il s’agit désormais de la mettre en œuvre rapidement. La protection du climat ne doit plus attendre.

Vers une meilleure conciliation entre vie familiale et vie professionnelle

Le Conseil national a tenu, lors de la dernière semaine de session, un débat d’actualité sur l'égalité des chances, la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale et sur les enseignements à tirer de la crise du Covid19. Le PDC veut permettre un meilleur équilibre entre vie familiale et professionnelle. Le congé paternité deux de semaines et l’augmentation des déductions pour les enfants, soumis au vote populaire le 27 septembre prochain, sont deux mesures concrètes qui vont dans ce sens.

Une meilleure conciliation profite aux familles, à la société et à l'économie.

 

Un contre-projet à l’initiative sur les multinationales capable de réunir une majorité

Le PDC s’est engagé pour un contre-projet à l’initiative pour des multinationales responsables capable de rallier une majorité. Cette proposition place la Suisse à un niveau élevé d’exigences en comparaison internationale. Ce contre-projet est un bon compromis qui peut être mis en œuvre. Il est socialement responsable, économiquement acceptable et représente une bonne alternative à l’initiative populaire lors du vote populaire.

 

Un soutien aux travailleurs âgés

Le PDC est pleinement conscient de la situation difficile dans laquelle se trouvent les travailleurs âgés. Ils sont les plus touchés par les mutations qui ont lieu sur le marché du travail. Nous nous sommes engagés à protéger ces personnes au travers de mesures spécifiques d’intégration, complétées par des prestations transitoires qui profitent aux chômeurs en fin de droit dès 60 ans révolus. Le montant des prestations est basé sur celui des prestations complémentaires. Le projet a été adopté aujourd’hui lors du vote final.

Un soutien important au sport

Dans le cadre des débats sur le crédit supplémentaire IIa, les Chambres fédérales ont approuvé le supplément de 14,9 milliards de francs suisses pour atténuer les effets de la crise du coronavirus.

La plus grande partie de cette somme est destinée au financement supplémentaire de l’assurance-chômage (AC). Une part non négligeable de ce crédit est allouée au sport qui est un facteur central de cohésion en Suisse. Le PDC a soutenu ce crédit supplémentaire qui profite notamment aux activités de « Jeunesse et Sport » qui encouragent l’activité sportive dans notre pays.

Les coûts de la santé doivent être durablement maitrisés

La maîtrise des coûts de la santé est une exigence de longue date du PDC. Dans le cadre de la modification de la loi fédérale sur l'assurance maladie, nous avons soutenu le premier volet de mesures visant à les maîtriser. C’est un pas positif, mais insuffisant. Des mesures supplémentaires seront nécessaires. En ce sens, l’aboutissement de notre initiative populaire pour un frein aux coûts de la santé, le 4 juin derniers, est une très bonne nouvelle, car elle maintient la pression sur tous les acteurs du système.

Les applaudissements ne suffisent pas à renforcer le métier d’infirmier-ère

Il est nécessaire d'agir dans le domaine des soins infirmiers. Le PDC soutient le contre-projet à l'initiative populaire sur les soins infirmiers. Il renforce le métier d’infirmier-ère et augmente l’attractivité de la profession au travers de l’octroi de compétences supplémentaires. Le projet sera encore discuté au Conseil national pour discuter des derniers points encore ouverts.

L’application de traçage est un instrument important

Le PDC a soutenu l’introduction, sur une base volontaire, de l’application de traçage, qui jouera un rôle efficace pour endiguer la pandémie de Covid-19, en complément aux règles d’hygiène et de distanciation sociale. Le but reste le même : empêcher une nouvelle explosion des infections.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern