07.05.2020 Communiqués Le PDC

Session extraordinaire: Bilan et perspectives

Cette semaine, la session parlementaire extraordinaire consacrée au coronavirus s’est déroulée à Berne. Les mesures et les décisions prises par le Conseil fédéral ont été soutenues par le PDC dès le début de cette situation extraordinaire. Celles-ci étaient drastiques, restrictives, mais importantes et justes pour protéger notre santé et apporter un soutien immédiat à l’économie. Le PDC salut aussi que la majorité des décisions parlementaires qui ont été prises vont dans le sens de la voie tracée par le Conseil fédéral. Cela est important d’un point de vue institutionnel. Cela montre qu’une crise de l’ampleur de la pandémie du Covid-19 ne peut être surmontée que de manière conjointe et en faisant preuve de solidarité et de pragmatisme. En fin de compte, la stratégie de sortie concernant les mesures prises confronte désormais notre pays au plus grand défi économique et social de ces dernières décennies.

L’aspect insolite de cette session extraordinaire n’était pas seulement le lieu choisi ou les débats sur les montants élevés en jeu, mais aussi le grand nombre d’interventions élaborées et discutées en si peu de temps. Le PDC a participé activement à de nombreux dossiers importants :  

Un soutien aux transports publics 

Les transports publics doivent continuer à garantir une offre de base alors que la clientèle s’est réduite de 80 %. Le Conseil national a approuvé une motion du conseiller national PDC Martin Candinas qui charge le Conseil fédéral de trouver une solution équitable avec les cantons et les entreprises de transport. 

Un soutien aux crèches 

Le PDC s’est engagé avec succès pour une aide financière à hauteur de 65 millions de francs en faveur des institutions d’accueil extra-familial pour garantir à l’avenir l’existence de ces structures. La Confédération participera à hauteur du tiers du montant des coûts engagés par les cantons dans le domaine de l’accueil extra-familial.  

Un soutien aux médias 

Pour bien fonctionner, la démocratie directe a besoin d’un paysage médiatique diversifié et aussi d’une certaine diversité des médias au niveau régional. Le PDC a élaboré et soutenu dans les deux Chambres les propositions qui soutiennent à l’avenir aussi les médias en ligne. 

Un soutien au transport aérien 

Le PDC s’est engagé pour le transport aérien, mais uniquement à la condition que l’argent ne parte pas à l’étranger. La solution proposée par le conseiller national PDC Philipp Bregy s’est imposée. 

Les engagements du PDC aujourd’hui et demain 

Les effets de la crise du coronavirus se feront sentir encore longtemps. La Suisse fait ses premiers pas vers une nouvelle forme de normalité. Toutefois la crise du coronavirus a mis en évidence la nécessité de proposer des solutions plus ambitieuses sur le moyen et le long terme. Le Groupe du centre a déposé plusieurs propositions dans le but d’améliorer à l’avenir le fonctionnement du système : 

Les loyers commerciaux  

Lors de la session extraordinaire, les deux Chambres ne sont pas tombées d’accord sur une solution concernant les loyers commerciaux, malgré ou certainement du fait du grand nombre de propositions. Il est nécessaire de soutenir le plus rapidement les commerçants. Le PDC travaille, en commissions, jusqu’à la session d’été sur une proposition. La prolongation du délai permet d’élaborer une proposition consensuelle et capable de rallier une majorité, ce qui permettra de trouver aussi dans ce domaine une solution. 

Le système de santé doit être renforcé 

La pandémie du Covid-19 est un test de résistance pour notre système de santé. Les effets sur les soins médicaux d’urgence doivent être analysés. Le Groupe du Centre a déposé une motion qui demande au Conseil fédéral de tirer les leçons de la pandémie du Covid-19 sur le système de santé helvétique et proposer les mesures appropriées pour le renforcer. 

L’économie doit être durable 

La crise du coronavirus montre à quel point notre économie et notre système de santé sont dans une situation de dépendance du fait de la forte mondialisation, ce qui les rend vulnérables et fragiles. Le Groupe du Centre a déposé une motion pour examiner les mesures permettant de réduire ces dépendances et garantir la sécurité de l’approvisionnement. 

Les droits politiques doivent être garantis 

Le Groupe du centre a déposé une motion qui charge le Conseil fédéral de prendre les mesures qui permettent de garantir, aussi en temps de crise, l’exercice des droits démocratiques à tous les niveaux, et ce dans le respect du fédéralisme. 

Le frein à l’endettement doit être respecté et la clause de sauvegarde activée        

Au vu des défis conjoncturel attendus, une motion déposée par le Groupe du Centre veut que l’ensemble des dépenses actuelles et futures de la Confédération, pour surmonter la crise du coronavirus, soient fixées en tant que dépenses extraordinaires conformément à l'art. 17a de la loi fédérale sur les finances de la Confédération (LFH). En outre, la clause de sauvegarde prévue à l'art. 17b al. 3 de la LFH doit être appliquée pour compenser ces dépenses extraordinaires.

Groupe du Centre_Bern_2020

Source: Services du Parlement 3003 Berne

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern