07.04.2020 Communiqués Le PDC COVID-19

Ensemble pour notre pays !

La crise du coronavirus pose à la Suisse des défis sans précédent. Elle marque un tournant dans notre histoire. Le PDC veut répondre efficacement aux conséquences de cette crise. Pour réussir, nous devons travailler ensemble et appliquer la devise de la Confédération, un pour tous et tous pour uns. Le PDC a présenté aujourd'hui ses premiers objectifs et ses idées pour une Suisse solidaire. Une plus grande cohésion nationale est nécessaire si nous voulons vaincre cette crise et garantir le bien-être du pays sur le long terme.

Les conséquences économiques et sociales du coronavirus sont massives. Elles apparaîtront dans toutes leur importance dans les prochaines semaines et les prochains mois. Notre quotidien a radicalement changé. Les Suissesse et les Suisses ont des préoccupations financières urgentes. De nombreuses familles sont frappées par la maladie et la mort.

Il s’agit de prendre rapidement dans un premier temps les mesures efficaces et nécessaires pour protéger la santé de la population et soutenir la société et l’économie. Le Conseil fédéral l’a fait et continue de le faire. Le PDC a pleinement soutenu les mesures immédiates prises par le Conseil fédéral. Désormais, il s’agit de prendre les mesures adéquates sur le moyen et le long terme, pour apprendre de ses erreurs et permettre à l'économie et la société de se relever pour affronter les défis futurs.

Des changements sociétaux durables

La pandémie du Covid-19 affectera durablement le monde et la Suisse. Les mesures à court terme doivent se compléter désormais de réflexions et de mesures qui s’adressent à la société dans son ensemble. Les objectifs fixés et les idées présentées ici par le PDC ont pour but de renforcer la cohésion, la solidarité et l’économie durable. Nos propositions doivent redonner à la Suisse de solides fondements. Ceux-ci ont été fortement ébranlés. Le PDC est conscient de la responsabilité qui incombe aux politiques pour réussir à franchir cette prochaine étape. Nous sommes prêts à relever ce défi.

Une politique menée au centre est nécessaire

Nous vivons une période d’incertitude. La Suisse a besoin plus que jamais d’une politique forte menée au centre qui propose des solutions constructives. L’orientation de notre travail politique – également dans la perspective de la session extraordinaire – est pleinement tournée vers cet objectif. Parmi nos exigences :

  • Le Conseil fédéral doit informer la population au plus tard après Pâques de manière transparente sur les différents scénarios possibles de sortie du confinement.
  • Les primes d’assurance maladie ne doivent pas augmenter pour les payeurs de primes en raison de la pandémie du Covid-19.
  • La dépendance de l’étranger doit être réduite. La pandémie mondiale montre à quel point notre économie et notre système de santé sont dans une situation de dépendance du fait de la mondialisation. Cette situation les rend fragiles et vulnérables.
  • Les crédits de transitions, jusqu’à hauteur de CHF 500'000 francs doivent être accordés sans intérêt. Il est nécessaire d’accorder le temps nécessaire aux petites entreprises pour le remboursement.
  • Les structures d’accueil pour les enfants doivent être soutenues financièrement par la Confédération pour qu’elles puissent continuer d’exister.
  • Les examens de fin d'apprentissage et de maturité doivent exceptionnellement être attribués sur la base des évaluations effectuées jusqu’en mars.

Vous trouverez l'ensemble des exigences du PDC suisse ici.

La fin du confinement n'est pas une simple décision politique

Personne ne veut maintenir inutilement les réglementations et les mesures drastiques actuellement mises en œuvre. Le Conseil fédéral doit trouver le bon équilibre entre ce qui est nécessaire sur le plan sanitaire et ce qui est socialement et économiquement acceptables. Le gouvernement, avec l’appui des experts, décidera quand et à quel rythme nous pourrons retrouver le chemin de la normalité dans notre vie quotidienne. Le PDC demande au Conseil fédéral d’informer la population au plus tard après Pâques de manière transparente sur les différents scénarios possibles de sortie du confinement. Il était judicieux de faire confiance à la population sur sa capacité à respecter les mesures prises. Elle a compris qu’elles étaient nécessaires. Le Conseil fédéral a raison de continuer de faire confiance aux habitant-e-s de ce pays. 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern