21.02.2020 Communiqués Assurances sociales Économie durable Le PDC Le groupe du centre

Marco Romano élu vice-président du Groupe du Centre. PDC-PEV-PBD

Le Groupe du Centre. PDC-PEV-PBD a élu aujourd’hui Marco Romano à la vice-présidence du Groupe du Centre. Nous félicitons chaleureusement le conseiller national PDC tessinois pour son élection et lui souhaitons plein succès dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

« Je me réjouis de relever ce nouveau défi et je remercie le Groupe du Centre pour la confiance qu’il m’accorde. Avec la présidente du groupe parlementaire, Andrea Gmür, je vais mettre toute mon énergie pour renforcer le profil du Groupe du Centre et lui donner une unité plus forte » a déclaré le conseiller national PDC tessinois Marco Romano à la suite de son élection. Et d’ajouter : « Comme représentant de la Suisse italienne, je suis un bâtisseur de ponts entre les différentes régions linguistiques de la Suisse et je m’engage pour le plurilinguisme ».

Âgé de 37 ans, Marco Romano est au bénéfice d’une longue expérience politique. Il remplit toutes les conditions requises à l’exercice de la fonction de vice-président du groupe parlementaire. L’ancien secrétaire général du PDC tessinois siège au Conseil national depuis 2011. Il siège dans la Commission des institutions politiques et dans la Commission des transports et des télécommunications. Sur le plan cantonal, il est membre de l’exécutif de la ville de Mendrisio, une fonction qu’il occupera jusqu’en avril 2020. Dès le mois de mai, Marco Romano concentrera son engagement politique au niveau national, comme conseiller national et vice-président du Groupe du Centre. 

Soutien aux démarches du Conseil fédéral sur Crypto  

Le Groupe du Centre veut une clarification totale des évènements qui entourent la société Crypto. Le groupe parlementaire salue l’ouverture immédiate, par le Conseil fédéral, d’investigations et le début des travaux menés par la Délégation des commissions de gestion du Parlement. La nécessité ou non de procéder à d’autres enquêtes, notamment en mettant sur pied une Commission d’enquête parlementaire, devra être décidée sur la base des résultats obtenus. 

Des règles claires pour les investissements directs étranger 

Le Groupe du Centre s’engagera au Parlement pour la motion du conseiller aux Etats PDC Beat Rieder qui propose de créer les bases légales permettant de contrôler les investissements directs depuis l'étranger. La motion veut mettre sur pied les conditions cadres garantissant que les entreprises suisses ne soient pas vendues indistinctement à l’étranger et que le savoir-faire reste en Suisse. 

Prestations transitoires pour les chômeurs âgés 

Le Groupe du Centre a pris connaissance de la décision de la CSSS-N de soutenir les travailleurs âgés et a été informé des travaux de la Commission. Le Groupe du Centre reprendra les discussions sur ce thème dans sa première séance de la session de printemps.

Loi sur le blanchiment d’argent  

Une majorité du Groupe du Centre a décidé de ne pas entrer en matière sur la modification de la loi fédérale sur le blanchiment d’argent. Le Groupe du Centre exige clairement une application stricte de la législation actuelle. Néanmoins, les propositions d’adaptation du Conseil fédéral vont beaucoup trop loin et requerraient des moyens disproportionnés. À l'avenir, non seulement les transactions financières seraient touchées, mais également l’ensemble des conseils fournis par les avocats et les notaires seraient soumis à la loi sur le blanchiment d'argent. Cela entraînerait une augmentation des conflits d'intérêts pour ce qui touche au secret professionnel.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern