05.02.2020 Communiqués Famille Économie durable congé de paternité

Le congé paternité est un progrès, aussi pour l’économie

En automne 2019, le Parlement a adopté la solution du PDC pour un congé paternité de deux semaines. Les initiants de l'initiative populaire pour un congé paternité de quatre semaines ont ensuite retiré leur proposition. Un congé de deux semaines est un bon compromis, raisonnable et capable de rallier une majorité, entre des revendications maximalistes et une mise en œuvre économiquement viable, en particulier dans les PME. Il est absolument incompréhensible qu'un référendum ait été déposé, en se fondant sur des arguments fallacieux et douteux.

En Suisse, le nombre de naissances se monte chaque année à près de 88 000. La plupart des pères bénéficient, à cette occasion, d'un seul jour de congé. Toutefois, certains employeurs ont reconnu la valeur ajoutée apportée par une courte interruption de travail accordée aux jeunes papas. 

Promouvoir la conciliation entre vie de famille et vie professionnelle

Le congé paternité permet également aux pères de se consacrer à leur vie de famille. À plus long terme, cela favorise également une répartition plus équilibrée des tâches entre les deux sexes dans la garde des enfants, au sein du ménage et des activités professionnelles. L’expérience quotidienne de la vie de famille et la confiance qui en résulte favorisent donc également le retour des femmes sur le marché du travail. Le congé paternité peut être pris en bloc ou de manière fractionnée dans les six premiers mois suivants la naissance de l’enfant. Cette souplesse permet une meilleure conciliation de la vie familiale et professionnelle et permet aux entreprises de bénéficier de spécialistes et de travailleurs qualifiés qui reviennent plus rapidement et plus reposés sur le marché du travail. Le congé paternité est une formule gagnante tant pour la société que pour l'économie.  

Un référendum incompréhensible

Ni les grandes organisations économiques, ni les PME, ni même l'UDC, ne sont unies derrière le comité référendaire. Leurs idées et leurs conceptions ne correspondent pas à la réalité du 21e siècle. Le PDC inscrit son long engagement en faveur du congé de paternitédans une politique globale et tournée vers l'avenir. Parce qu'une économie forte et sociale se construit sur des familles fortes. La Suisse a besoin de tous ses travailleurs qualifiés, sinon elle sera bientôt dépendante du marché européen.  

PDC. Pour la prospérité et la justice. Nous sommes le trait d’union.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern