21.11.2019 Communiqués Économie durable économie verte

Pour une politique financière proactive

Le Conseil fédéral s'est prononcé hier, lors de sa séance hebdomadaire, sur deux dossiers qui auront une importance sur le développement futur de la politique financière de la Suisse. Malheureusement, il rejette la motion du groupe PDC qui prévoit la prise de mesures coordonnées pour relever les défis économiques et sociopolitiques posés par la politique monétaire et des taux d’intérêts menée par la Banque nationale suisse (BNS). En revanche, le PDC salue la décision positive du Conseil fédéral sur la motion de Leo Müller qui propose de simplifier les investissements dans des placements durables grâce à une meilleure base de données. Les flux financiers jouent en effet un rôle central dans la transition vers une économie durable.

La place financière a et continuera d’avoir une grande importance pour la Suisse. Pour garantir sa position, elle doit continuer à se développer. Le PDC s’engage pour une place financière forte et une croissance durable et équitable.

Faire preuve de proactivité 

Le champ d'action de la Banque nationale suisse en matière de politique monétaire s’est considérablement réduit. La BNS est prise en étau par la Banque centrale européenne (BCE) et les faibles taux d’intérêt au niveau mondial. Les défis économiques et sociopolitiques qui en découlent sont considérables, que la BNS maintienne ou non les taux d'intérêt négatifs. Pour le PDC, ces défis doivent être anticipés et des mesures éventuelles doivent être développées. Le Conseil fédéral voit les problèmes potentiels, mais n’a pas l’intention de s’y attaquer en amont et prendra des mesures que dans des cas concrets.  Pour le PDC, il manque toujours une vue d'ensemble et une coordination entre les différentes mesures. Et surtout, la Suisse se retrouve ainsi dans une posture purement réactive, alors que notre pays devrait être capable d’agir de manière proactive. Le PDC continuera à échanger avec les principaux acteurs sur de possibles solutions. 

Promouvoir la transition énergétique par des investissements durables 

La place financière suisse joue un rôle de premier plan dans le domaine de la finance durable qui remplit les critères ESG (environnement, société et gouvernance). Pour le conseiller national PDC Leo Müller : « Les investissements durables sont un levier important pour garantir la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables. C’est la raison pour laquelle les petits et les grands investisseurs doivent pouvoir s’appuyer sur des critères de décision précis et complets qui leurs permettent de comparer et qui simplifient les investissements dans la finance durable ». Le Conseil fédéral estime que cette base doit être améliorée à l'avenir. Le PDC salue cette décision en faveur d’une croissance durable et équitable. 

PDC. Pour la prospérité et la justice. Nous sommes le trait d'union

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern