03.09.2019 Communiqués Climat & Environnement CO2, Loi sur CO2

Un rafraîchissement bienvenu

Le réchauffement climatique est aussi une réalité en Suisse. Les inondations, les tempêtes violentes et les glissements de terrain sont devenus malheureusement réguliers. Pour le PDC, la protection du climat est une évidence. C’est une préoccupation constante et pas un slogan de campagne à la mode. La recherche de coupables et l’activisme sont tout aussi inutiles que la négation du problème. Au lieu de jouer la carte du blocage nous misons sur la recherche de compromis viables. L'engagement constructif du PDC permet de mettre en œuvre concrètement les objectifs fixés par l'Accord de Paris sur le climat.

Le PDC a permis l’introduction dans la Constitution fédérale en 1971 de l’article sur la protection de l’environnement. La PDC a aussi rendu possible la Stratégie énergétique 2050. La prochaine étape est la mise en œuvre conséquente du tournant énergétique. Le projet de loi sur le CO2 présenté par la Commission de l'environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil des Etats (CEATE-S) est une solution de compromis qui porte l’empreinte du PDC. 

Nos exigences concernant le prélèvement sur les billets d’avion ainsi que sur les limites plus sévères pour les émissions de C02 lors des immatriculations de nouveaux véhicules font partie de cette nouvelle mouture. Mais il est aussi nécessaire de mettre l’accent là où les cycles de vie sont plus longs. Le PDC salue ainsi le prolongement non limité dans le temps du Programme Bâtiments. 

Le plafonnement des prix du carburant proposé et exigé par le PDC est dans l'intérêt de tous. Il protège d’une part les consommateurs – notamment dans les régions périphériques – d’une charge financière excessive. D'autre part, il permettra néanmoins à l'avenir de compenser jusqu'à 90 % des émissions de CO2 des carburants, dont au moins 20 % au niveau national à partir de 2025.   

Grâce au PDC, une partie de l'argent provenant de la taxe sur le CO2 et du prélèvement sur les billets d'avion sera désormais également utilisée pour prévenir les dommages provoqués par le changement climatique. Pour le Conseiller aux Etats PDC valaisan Beat Rieder : « Les régions périphériques et de montagne ressentent déjà aujourd'hui les changements environnementaux et doivent s'adapter à la nouvelle situation ». Nous ne voulons pas les laisser tomber. 

Pour le Conseiller aux Etats PDC fribourgeois Beat Vonlanthen : « L’ensemble des acteurs à savoir l’Etat, les entreprises, le monde de la recherche et la société civile doivent apporter leur contribution pour préserver notre planète. C'est le seul moyen d'atteindre les objectifs ambitieux, mais nécessaire pour une meilleure protection de l'environnement et un climat meilleur ». 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern