10.02.2019 / Communiqués / Climat / Zersiedelungsinitiative, Umwelt, Abstimmungen

Rejet de l’initiative contre-productive contre le mitage

Le PDC est satisfait du rejet clair de l'initiative inéquitable et contre-productive contre le mitage. Le peuple a suivi le mot d’ordre du PDC en rejetant la planification centralisée du territoire. Le peuple a confirmé aujourd’hui le soutien apporté en 2013 à la loi sur l’aménagement du territoire et rappelé que la mise en oeuvre est sur la bonne voie.

Le peuple et les cantons ont rejeté l'initiative contre le mitage. C’est le refus de la politique d’aménagement du territoire contre-productive et rigide proposée par les Verts et les Jeunes Verts. « La loi sur l'aménagement du territoire a déjà été votée, cette initiative était extrêmement dangereuse » explique Géraldine Marchand-Balet, conseillère nationale PDC. Le texte ne tenait pas compte des besoins de la population et de l'économie, ni des particularités des cantons et des régions. L’initiative aurait puni les cantons et les communes qui s’engagent à freiner le mitage en utilisant les terrains à bâtir de manière économique en fonction de la demande. Un moratoire illimité sur les zones à bâtir aurait restreint de manière dramatique leur potentiel de développement. D'autre part, les cantons qui ont des zones à bâtir disproportionnées et inadaptées auraient profité, en revanche, de l’absence de nouveaux classements en zone à bâtir. Enfin, cette initiative centraliste faisait fi du fédéralisme. 
 
Plus fondamentalement, l’initiative contre le mitage aurait eu des effets contre-productifs. L'ensemble de l'activité de construction aurait été relocalisé dans des endroits où les terrains à bâtir sont encore disponibles – même si ces derniers sont éloignés et difficiles d'accès. Cela aurait encouragé le mitage. L'initiative contre le mitage était une fausse bonne idée. 
 
Le PDC attache une grande importance à une meilleure utilisation en Suisse des surfaces construites existantes, mais aussi à fixer de manière modérée les zones à bâtir. La révision de la loi sur l'aménagement du territoire a été adoptée en 2013. Depuis lors, les cantons et les communes mettent en œuvre de manière ciblée les mesures efficaces prévues. Le PDC continuera à veiller à ce que les mesures définies dans la loi révisée sur l'aménagement du territoire soient mises en œuvre de manière à freiner efficacement le mitage. 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern