14.12.2018 / Communiqués / Economie / Egalité des salaires

Un pas important vers l’égalité salariale

Le Parlement a adopté aujourd’hui lors du vote final la modification de la loi sur l’égalité. Le PDC a soutenu cette loi à l’unanimité. Pour le PDC, l’égalité salariale est un impératif sociétal et devrait aller de soi. Le PDC en appelle à la responsabilité de l’économie afin d’éviter de nouvelles réglementations étatiques.

22 ans après l’entrée en vigueur de la loi sur l’égalité, il existe encore des écarts salariaux inexplicables et inacceptables entre les hommes et les femmes. L’égalité salariale est indispensable dans une société qui investit dans l’éducation pour toutes et tous et s’engage pour l’intégration professionnelle des femmes. La modification de la loi sur l’égalité représente un pas important vers une égalité effective entre les hommes et les femmes.

L’économie doit prendre ses responsabilités

Le PDC en appelle en premier lieu à l’économie. Celle-ci doit impérativement prendre ses responsabilités dans le domaine de l’égalité salariale. Avec des progrès rapides et notables dans ce domaine, de nouvelles réglementations étatiques pourront être évitées. A la différence du projet du Conseil fédéral, le Parlement a adopté une solution favorable à l’économie, pragmatique et peu bureaucratique. Les entreprises employant plus de 100 collaborateurs devront effectuer tous les 4 ans une analyse de l'égalité des salaires. Avec cette décision, 0,9 % des entreprises devront mener cette analyse des salaires. Celle-ci concernera 46% des collaborateurs. Cette mesure d’analyse de l’égalité des salaires est limitée à 12 ans. Les entreprises seront en outre libérées de celle-ci dès le moment qu’une analyse montre qu’elles respectent l’égalité salariale.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern