04.12.2018 / News du groupe / Le PDC / Election du Conseil fédéral

Conseil fédéral : libre choix au sein du ticket PLR

Le groupe PDC a mené aujourd’hui des auditions avec les candidat-e-s PLR pour l’élection de remplacement du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann du 5 décembre. Le groupe choisira au sein du ticket et ne donne pas de consigne de vote. Le groupe soutient en outre les nouvelles régulations en matière d’admission des médecins autorisés à pratiquer à la charge de l’assurance de base. Il soutient également le contre-projet à l’initiative populaire « Davantage de logements abordables » et rejette l’initiative.

Le groupe PDC a mené lors de sa séance d’aujourd’hui des auditions avec les candidat-e-s PLR pour le Conseil fédéral. Pour le groupe, les deux candidat-e-s proposés par le PLR sont qualifiés et éligibles pour la succession du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. Aucune recommandation de vote n’a été décidée. Le groupe PDC élira une personne du ticket proposé. Il se réunira une dernière fois à ce sujet demain matin avant la séance de l’Assemblée fédérale.

Nouvelles réglementations pour l’admission des médecins

Depuis l'entrée en vigueur de la LAMal, les coûts des prestations prises en charge par l'assurance-maladie obligatoire dans le secteur ambulatoire n'a cessé d'augmenter de manière disproportionnée. Ils ont contribué de manière significative à l'augmentation des primes d'assurance maladie. Depuis des années, le PDC s'engage pour une régulation efficace des médecins dans le domaine ambulatoire. Les critères d'ouverture d'un cabinet médical doivent avoir pour but d'assurer la qualité et la sécurité des patients et de prévenir une augmentation encore plus importante des coûts de la santé et des primes d’assurance-maladie. Ces nouvelles possibilités de régulation pour les cantons doivent en outre être liées à un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires.

Soutien au contre-projet à l’initiative populaire « Davantage de logements abordables »

Le groupe PDC rejette l'initiative populaire « Davantage de logements abordables ». Les revendications de l’initiative ne sont ni réalistes ni conformes au marché. Le système actuel d’encouragement de la construction de logements d’utilité publique par le biais d’organisations actives dans toute la Suisse est plus efficace et conforme au marché. Le groupe PDC soutient donc le crédit-cadre de 250 millions de francs destiné à augmenter la dotation du fonds de roulement de la Confédération en faveur de la construction de logements d’utilité publique, principal instrument en matière de promotion de logements abordables. Cela permettrait de pouvoir maintenir à long terme la part actuelle de marché du secteur de la construction de logements d’utilité publique. Pour le PDC, il est important pour la cohésion de la société et du point de vue de l'aménagement du territoire et de l'économie dans son ensemble que des logements abordables soient disponibles pour la population.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern