20.09.2018 / Communiqués / Famille /

Un pas important vers le congé paternité

La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-CN) s’est prononcée aujourd’hui en faveur du contre-projet à l’initiative populaire « Pour un congé de paternité raisonnable ». Cela constitue un nouveau pas important vers l’introduction d’un congé paternité en Suisse.

Après que la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des Etats (CSSS-CE) ait décidé en août d’opposer un contre-projet à l’initiative populaire « Pour un congé de paternité raisonnable », la CSEC-CN a soutenu ce contre-projet. Cette attente liée à une politique familiale moderne semble enfin susceptible d’être soutenue par une majorité. L’introduction d’un congé paternité constitue une attente légitime des familles. Une politique familiale moderne devrait offrir une telle liberté pour les pères. Le moment est donc venu d’introduire en Suisse un congé paternité. Le PDC attend maintenant que ce contre-projet soit soutenu par les deux Chambres du Parlement.

Deux semaines de congé paternité payé  

Avec l'initiative parlementaire de Martin Candinas, le PDC a déjà fait campagne en 2014 pour le congé paternité. Le PDC est fermement résolu à introduire un congé paternité de deux semaines. Un congé paternité qui doit rester flexible, être pris en une seule fois ou sur une base journalière tout au long des premiers mois de la vie du nouveau-né. Ce modèle permet de trouver les meilleures solutions avec les employeurs. Les parents devraient pouvoir décider eux-mêmes de la manière dont ils souhaitent profiter du congé paternité. Il est particulièrement important que le congé paternité soit applicable dans les PME et au sein des grandes entreprises. Le PDC, en revanche, combattra toute remise en question du congé maternité existant de quatorze semaines. Le congé paternité (ou congé parental) ne doit en aucun cas se faire sur le dos des mères !

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern