14.06.2018 Communiqués Politique extérieure initiative pour l’autodétermination

Le PDC rejette l’initiative contre les droits humains

L'Assemblée fédérale a clairement rejeté aujourd’hui dans son vote final l'initiative populaire pour l’autodétermination. Le groupe PDC rejette également ce texte à l’unanimité. Cette initiative est contraire aux valeurs de la Suisse, met en péril les droits de l’homme et va à l’encontre de la politique de sécurité et des intérêts économiques de la Suisse.

Pour le groupe PDC la primauté absolue du droit suisse rate complètement sa cible. Elle aurait pour conséquence directe une perte de crédibilité et de fiabilité de la Suisse en tant que partenaire contractuel. Son acceptation constituerait une menace pour la sécurité juridique et affaiblirait considérablement la place économique suisse. Tous les traités internationaux signés, comme par exemple celui de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH), seraient menacés. Le groupe PDC rejette toute dénonciation de la CEDH. En outre, en tant que petit pays, la Suisse tient particulièrement à ce que ses partenaires respectent les contrats qui les lient à notre pays.

Le groupe PDC est satisfait que, malgré les manœuvres dilatoires indignes conduites par l'UDC pendant les délibérations au Conseil national, le projet de loi a pu être soumis au vote final au cours de cette session. Le peuple pourra ainsi se prononcer le plus rapidement possible sur cette initiative.

PDC. Souveraineté et ouverture 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern