10.06.2018 / Articles / Economie / Vollgeld, Vollgeldinitiative

NON aux expérimentations monétaires et OUI aux projets d’utilité publique

Le PDC est satisfait du rejet très clair de l'initiative « Monnaie pleine » et de l’acceptation de la loi sur les jeux d’argent. Le peuple suisse a suivi les mots d’ordre du PDC en refusant les expérimentations monétaires et en soutenant la redistribution des bénéfices nets des jeux d’argent dans les projets d’utilité publique.

NON aux expérimentations hautement risquées 

Le peuple suisse a aujourd’hui clairement dit NON à l’expérimentation « Monnaie pleine ». C’est une bonne chose pour les épargnants et les PME. Ils continueront à obtenir des prêts abordables et profiter de frais bancaires peu élevés. Le peuple suisse veut une Banque nationale indépendante qui ne soit pas le jouet des politiques. Le PDC a mené et coordonné la campagne contre l’initiative « Monnaie pleine ». Vous avez été nombreux à vous engager activement pour informer la population sur les enjeux complexes de ce texte. Le PDC vous remercie pour votre engagement ! 

OUI aux projets d’utilité publique 

Les grands gagnants du OUI à la loi sur les jeux d'argent sont les projets portés par les bénévoles, les associations, la culture et les organisations sportives. Ils pourront toujours bénéficier de l’argent issus des gains de loterie et renforceront ainsi la cohésion sociale en Suisse. La loi sur les jeux d’argent met enfin en œuvre le mandat constitutionnel de 2012 en combinant l’autorisation de jouer en ligne, la protection des joueurs et la lutte contre le blanchiment d’argent. Des mesures peuvent désormais être prises pour stopper la fuite de centaines de millions de francs dans les territoires offshore tels Malte ou Gibraltar. Ces fonds restent en Suisse et profitent à l’AVS, au sport et à la culture.

PDC. Nous sommes le trait d’union. 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern