21.02.2018 Articles Service public & transports No Billag

#NonNoBillag Nous sommes le trait d’union !

L’initiative « No Billag » est une attaque frontale contre le service public audiovisuel et la diversité des médias en Suisse. Dans notre pays, le fonctionnement même de la démocratie directe repose sur des médias indépendants et une information complète. Cette initiative veut supprimer cette responsabilité de l’État et remettre le paysage médiatique suisse aux seules mains du marché. C’est dommageable et anti-démocratique.

En Suisse, la radio et la télévision sont financées aujourd’hui de manière solidaire. Les minorités sont traitées avec considération – les régions linguistiques et culturelles participent au financement de manière solidaire. Les chaînes de service public sont tenues de diffuser des informations impartiales et équilibrées. C’est une contribution indispensable à notre démocratie directe. Nous ne pouvons pas laisser ces tâches essentielles entièrement au libre marché. Si le financement solidaire des chaînes de service public est supprimé, le public perdra en particulier l’information, la culture et le sport. Ce sont le fédéralisme et la démocratie qui seront aussi remis en question.

C’est pour ces raisons que le PDC s’engage, dans son rôle de trait d’union, contre cette atteinte à la cohésion nationale. Avec nous, dites NON à No Billag le 4 mars !

Soutenez #NonNoBillag

Nous sommes à la fin d’une campagne intense. Chaque voix compte. Nous nous battrons donc jusqu’au dimanche de votation. Vous pouvez vous engager avec nous :

Non à No Billag

OUI au nouveau régime financier 2021

L‘impôt fédéral direct et la taxe sur la valeur ajoutée sont les principales sources de revenus de la Confédération et couvrent 60% du budget fédéral. Sans ces impôts, la Confédération ne pourrait plus exécuter ses tâches dans la même mesure qu’aujourd’hui. C’est pour cette raison que le PDC soutient le nouveau régime financier 2021 : ainsi, la Confédération garde la compétence de lever l’impôt fédéral direct et la taxe sur la valeur ajoutée jusqu’en 2035. Les réponses aux questions les plus fréquentes sur le nouveau régime financier figurent sur notre site : lien.

N’oubliez pas de convaincre votre famille et vos ami-e-s d’aller voter.