24.09.2017 / Communiqués / Sécurité sociale / Réforme prévoyance vieillesse

Réforme des retraites : le PDC refusera tout projet de démantèlement  

Le PDC est déçu du rejet de la réforme des retraites. L’alliance contre-nature des associations économiques alémaniques, de l’extrême-gauche et des partis de droite a coulé a réforme des retraites. Ils doivent désormais engager une nouvelle réforme des retraites qui garantit les rentes. Le besoin de réforme est urgent. Il est clair aujourd’hui que tout nouveau projet coûtera plus cher.  Pour le PDC la priorité absolue est la garantie du financement de l’AVS.

Le PDC regrette le rejet de la réforme Prévoyance vieillesse 2020. Une alliance contre-nature a coulé un compromis juste et équilibré. Les associations économiques alémaniques, l’extrême-gauche et les partis de droite doivent désormais engager une nouvelle réforme des retraites. Ils doivent trouver ensemble des solutions sur les thèmes controversés (âge de la retraite, abaissement du taux de conversion, mesures de compensation), car le soi-disant plan B proposé ne pourra pas dans la situation actuelle être mis en œuvre rapidement.
 
Le PDC collaborera de manière constructive à une nouvelle réforme. Celle-ci est urgente et nécessaire. Le PDC refusera tout projet de démantèlement. Il s’engagera pour un projet qui va dans le sens de la prospérité et de la justice. Le bien-être économique doit s’accompagner de responsabilité sociale. 

Oui à la sécurité alimentaire

Le PDC se réjouit de l’acceptation par le peuple de l’article constitutionnel sur la sécurité alimentaire. L’approvisionnement de la population en denrées alimentaires issues d’une production suisse, diversifiée et durable se voit renforcé. Le nouvel article constitutionnel favorise aussi les mesures qui visent à réduire les pertes de terres agricoles et qui mettent en œuvre une stratégie de qualité. 

Contacts

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern