22.09.2017 / Communiqués / Politique des institutions et droit / Conseil fédéral

Le Conseil fédéral doit jouer son rôle de trait d'union 

Le Conseil fédéral a annoncé la répartition des départements dans le prolongement de l’élection d’Ignazio Cassis en son sein. Aucun changement de département n’est à constater. Le PDC est satisfait du statu quo et rappelle le Conseil fédéral à son rôle de trait d’union. 

Le PDC est satisfait que sa conseillère fédérale et présidente de la Confédération, Doris Leuthard, reste à la tête du DETEC. Depuis 2010, elle a su parfaitement relever les défis dans le domaine de la politique des transports et de la politique énergétique. Dernier exemple en date, le large soutien populaire, en mai dernier, à la Stratégie énergétique 2050.
 
Le PDC est satisfait du statu quo dans la répartition des départements au sein du Conseil fédéral. Notre pays fait face à de nombreux défis dont les principaux sont la préservation de nos assurances sociales, la maîtrise des coûts de la santé, la préservation de la voie bilatérale et le contrôle de l’immigration. Pour les relever avec succès, les principes de collégialité et de stabilité au sein du Conseil fédéral sont deux gages de réussite. Ces valeurs ont permis la stabilité et le bien-être de notre pays. Le PDC attend donc des membres du Conseil fédéral qu’ils jouent leur rôle de trait d’union en proposant des solutions qui dépassent les frontières partisanes et capables de rassembler une majorité. C’est notamment le cas du Projet fiscal 17 qui doit notamment contenir une juste répartition de la charge financière entre la Confédération et les cantons. Sur ce dossier et les autres, le PDC continuera de s’engager comme le véritable parti populaire dont l'action vise la base et le cœur de la société.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern