11.04.2017 / Articles / Environnement et énergie / Stratégie énergétique 2050, Réforme prévoyance vieillesse

Les Femmes PDC disent OUI à la loi sur l’énergie

Lors de leur séance de Comité précédant l’assemblée générale tenue à Bâle-Ville cette année, les Femmes PDC suisse au complet ont approuvé massivement la loi sur l’énergie soumise à la votation populaire le 21 mai 2017.

Cet objet a été accepté massivement et sans hésitation par les Femmes PDC suisse, puisque les buts poursuivis par la Loi sur l’énergie (LEne), dont la sortie du nucléaire à un terme raisonnable, correspondent en tous points aux revendications des Femmes PDC suisse. Les objectifs formulés par la loi sur l’énergie de : respect accru de l’environnement, utilisation efficace et économique de l’énergie et recours accru aux énergies renouvelables sont devenus une nécessité incontournable aux yeux des Femmes PDC suisse, et au vu de l’évolution de notre civilisation.

Gerhard Pfister instaure une communication active et directe

Le président de parti est venu à la rencontre des Femmes PDC suisse avec un message clair d’ouverture et de respect envers les préoccupations propres aux femmes. Il a présenté des mesures pour augmenter l’efficacité du travail politique du groupement des femmes PDC suisse. Une collaboration renforcée s’instaure, prometteuse pour l’avenir !

Réforme de la prévoyance vieillesse 2020

Même si les femmes paient un lourd tribut dans ce projet de réforme AVS (relèvement de l’âge de la retraite à 65 ans), elles prennent connaissance avec joie du vote aux chambres fédérales gagné grâce au PDC. Le souverain aura de la sorte l’occasion de se prononcer sur ce projet. Le développement d’un projet qui serait trop marqué à droite est ainsi bloqué.

Je remercie de tout cœur les Femmes PDC suisse qui, lors de l’assemblée générale m’ont reconduite dans mon mandat de présidente. Merci pour votre confiance !