13.02.2017 / Articles / Le PDC / Partis C, Elections cantonales

Les Partis C veulent renforcer le Centre en parlant d’une seule voix

D.G.A.D. Alex Schwestermann président CSPO, Rieder Beat conseiller aux Etats, Roberto Schmidt conseiller national et candidat au Conseil d'Etat, Christophe Darbellay candidat au conseil d'Etat et ancien conseiller national, Jacques Melly conseiller d'Etat et candidat, Gerhard Pfister et Anton Andenmatten président CVPO

La participation commune des trois candidats PDC Roberto Schmidt, Jacques Melly et Christophe Darbellay à la manifestation de campagne, à Brig, fut un succès et aura été une grande première dans la longue histoire des Partis C du Haut-Valais.

Dans son discours de clôture, le président du CSPO, Alex Schwestermann l’a parfaitement résumé : « Même si les Partis C continueront à mener campagne de manière séparée lors des élections communales et au Grand Conseil, ils avanceront ensemble pour les élections au Conseil d’Etat, au Conseil national et au Conseil des Etats. C’est la condition pour gagner ces importants mandats ».

Près de 400 membres et sympathisants des trois Partis C ont répondu à l’invitation commune du CSPO et du CVPO. Le président du PDC suisse, Gerhard Pfister a tenu à rappeler l’importance du respect d’une décision, une fois celle-ci prise, se référant directement à la décision de Nicolas Voide de se présenter sur une liste UDC.

Avec Jacques Melly, Roberto Schmidt et Christophe Darbellay les Partis C lancent leurs meilleurs et plus expérimentés candidats dans la course aux trois sièges PDC du Conseil d’Etat.

Le chef du groupe CSPO, Diego Clausen a ouvert le bal des discours. Se sont succédés à la tribune le président du CVPO, Anton Andenmatten, le président du PDC suisse Gerhard Pfister, les candidats au Conseil d’Etat Roberto Schmidt, Jacques Melly et Christophe Darbellay. La conseillère nationale Viola Amherd a présenté Christophe Darbellay, et le conseiller aux Etats Etats Beat Rieder a rappelé l’importance de l’unité cantonale des Partis C. Pour terminer, le président du CSPO Alex Schwestermann a souligné, dans son discours de clôture, que le 8 février 2017 était une étape clé pour les Partis C.

Avant la fin de l’hymne valaisan, une chose était claire à chaque personne présente dans la Simplonhalle : nous avons tous un objectif commun devant nous. Les Partis C veulent renforcer le Centre en unissant leurs forces et offrir au Valais les meilleures conditions pour un avenir florissant. 

Auteur

Alex Schwestermann

Text Président CSPO

E-Mail