02.02.2017 Articles Politique des institutions et droit Troisième génération, Integration, Naturalisation facilitée

Naturalisation facilitée : le jalon helvétique

J'ai toujours considéré naturel et logique que toute personne née en Suisse, ayant étudié et travaillé sur sol helvétique et ayant ainsi fait preuve d'intégration et partage de nos valeurs et coutumes puisse bénéficier de la nationalité suisse. En effet, cette personne, à plusieurs égards, sera autant suisse qu'un Confédéré : la priver de la nationalité uniquement parce que les parents ne la possèdent pas se révèle réducteur, discriminatoire et injuste.

En outre, s'ajoute la problématique apatride non-négligeable pour les réfugiés dont le pays d'origine leur retirerait la nationalité parce qu'ils l'auraient fui pour diverses raisons (politique, guerre, etc.). Assurément, la seule question juridique dénote la complexité et l'importance du sujet, contrairement aux démagogiques affiches trompeuses et simplistes d'une femme recouverte de la burqa.  

Enfin, accepter la naturalisation facilitée signifie notamment reconnaître à leur juste valeur des citoyens finalement autorisés à exercer leur droits civiques - témoignage d'une intégration par excellence - au profit de la commune, du canton et de la Confédération s'alignant sur la citation suivante de l'émérite professeur André Siegfried (1875-1959): « La Suisse, en tant que nation,est le résultat d'un équilibre entre une triple attraction culturelle centrifuge et une triple attraction politique centripète. Trois races, trois et même quatre langues, deux religions, associées en groupement qui ne préconise ni unité ethnique, ni unité linguistique, ni unité de religion, ni unité de culture, est cependant la nation la plus unie, la plus nationale.» 

Face à l'inquiétante montée des nationalismes en Europe et outre-Atlantique, l'enrichissante et unique diversité de la Suisse doit être exemplairement préservée, en acceptant sans aucune hésitation la naturalisation facilitée. 

Auteur

Fiorenzo Iori

Text PDC Prilly - conseiller bancaire

E-Mail