08.11.2016 Articles Le PDC JDC suisses, initiative sortir du nucléaire, jeunes

Les JDC rejettent l’initiative « Sortir du nucléaire »

Lors de l'Assemblée des délégués des JDC suisse à Altdorf (UR) du 5 novembre 2016, environ 100 délégués et invités s’étaient réunis pour assister à cette manifestation. L'initiative « Sortir du nucléaire » des Verts a été clairement rejetée et les JDC ont dit oui à la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III).

Tino Schneider, président des JDC suisse, le président de gouvernement cantonal Beat Jörg (PDC) ainsi que Fabian Imhof (Président JDC Uri) ont accueilli plus de 100 délégués et invités à l'assemblée des délégués du 5 novembre 2016 en Suisse centrale. Le président Tino Schneider a salué la présence et la campagne menée par les JDC durant les élections cantonales de Bâle-Ville et d’Argovie. Il a également souhaité plein succès aux JDC Fribourg pour les élections cantonales.

Non à l’initiative extrême « sortir du nucléaire »

Le Conseiller national Karl Vogler (CSP OW) a présenté l'initiative « sortir du nucléaire » en insistant sur le fait, qu’il était essentiel de rejeter cette initiative, afin d’empêcher les émissions de CO2 liées à l’importation d’électricité de l’étranger. L'initiative des Verts ne prévoit pas une sortie ordonnée, mais plutôt une sortie rapide, non structurée et sans tenir compte des conséquences. Si l’initiative est acceptée, la Suisse serait dépendante de l'électricité sale de l'étranger, puisque les premières centrales nucléaires devront être mises en arrêt en 2017. L’approvisionnement en électricité ne serait de ce fait plus assuré.

Les objets de la votation du 12 février 2017 ont également été traités. Monsieur Adrian Michel, economiesuisse, a présenté la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III). Le Conseiller national Leo Müller (PDC) s’est prononcé en faveur de la RIE III et a contrebalancé les arguments de la gauche : « C’est une affabulation de la gauche, de penser que la RIE III est un cadeau fiscal à l’égard des entreprises ».

Changement au sein du comité

La vice-présidente et membre du comité Laura Studer, 25 ans, a démissionné de son poste après plus de trois ans d’activité au sein du comité des JDC Suisse. Elle était en charge des finances. Le Président a remercié Laura Studer pour son travail précieux et diligent, sous un tonnerre d’applaudissement. Daniel Floris, 26 ans, a été élu à l’unanimité comme nouveau membre du comité. Il reprendra les tâches de Laura Studer et sera responsables des finances des JDC Suisse. Daniel apporte à ce poste une connaissance approfondie en matière financière et, est membre des JDC du Haut-Valais. Le comité est heureux d’accueillir Daniel Floris et de pouvoir compter sur ses compétences. 

Prises de position des JDC suisses :

  • NON à l‘initiative populaire « Pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire (Initiative « Sortir du nucléaire) »
  • Oui à la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III)