30.09.2016 Communiqués Climat & Environnement Stratégie énergétique, Stratégie énergétique 2050, fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération FORTA, FORTA

La Stratégie énergétique et le Fonds pour les routes nationales sous toit

Le Parlement a approuvé aujourd’hui la Stratégie énergétique 2050 et le Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA). Le PDC s’engage avec convictions au côté de sa conseillère fédérale Doris Leuthard pour les infrastructures de ce pays ainsi que pour une politique énergétique durable. Le PDC a marqué de son emprunte ces deux projets indispensables pour une Suisse forte et moderne.

La transition énergétique devient réalité

Cinq ans après le dépôt de la motion « Sortir du nucléaire par étapes » par le Conseiller national Roberto Schmidt (PDC, VS), ce projet a enfin trouvé une issue équilibrée et réaliste après trois ans de traitement au Parlement.

Avec la Stratégie énergétique 2050, l’électricité produite par les centrales devra être remplacée progressivement par du courant issu d’autres sources indigènes et renouvelables. Le PDC a porté et soutenu ce projet depuis le début. L’objectif a toujours été clair : assurer l’approvisionnement énergétique de la Suisse et réduire notre dépendance à l’égard de l’étranger.

La sortie progressive du nucléaire et par conséquent le développement des sources d’énergie renouvelables et indigènes constituent une chance unique pour la Suisse. La production énergétique permet de renforcer l’économie régionale et de créer des emplois. La Stratégie énergétique 2050 permet :

  • D’assurer le tournant énergétique de la Suisse
  • De créer de l’emploi, de favoriser l’innovation et les cleantech
  • De promouvoir les énergies renouvelables et indigènes grâce à la rétribution à prix coûtant
  • D’économiser l’énergie et d’émettre moins de gaz à effet de serre en maintenant et en renforçant le Programme bâtiments
  • De renforcer les mesures incitatives grâce à la taxe sur le CO2
  • De soutenir efficacement l’énergie hydraulique, qui doit faire face aux prix très bas de l’énergie sur le marché européen. Elle joue un rôle crucial dans la production énergétique de notre pays ; elle est non seulement propre, mais couvre aussi environ 60 % de nos besoins.

Garantir le financement des infrastructures routières

Deux ans et demi après le oui clair du peuple suisse (62 %) à la création du Fonds « Financement et aménagement de l'infrastructure ferroviaire » (FAIF), le Parlement a mis sous toit son pendant routier : le Fonds pour les routes et le trafic d’agglomération FORTA. Grâce à ce fonds, l’avenir des infrastructures routières est assuré.

Le PDC a mis en œuvre de manière conséquente les objectifs du Fonds pour les routes et le trafic d’agglomération (FORTA) :

  • La création d’un fonds non limité dans le temps pour le financement de l’achèvement du réseau des routes nationales ainsi que son exploitation et son entretien, inscrit dans la Constitution.
  • Lutter efficacement contre les goulets d’étranglements et permettre la réalisation de projets dans les agglomérations.
  • Garantir un financement équilibré provenant de sources diverses
  • L’intégration dans le FORTA de l’arrêté fédéral sur le réseau des routes nationales (NAR) qui prévoit l’inclusion de 380 km de routes cantonales dans le réseau des routes nationales.

Le PDC est satisfait de la solution proposée. Encore une fois, il a joué avec succès son rôle de pivot au sein des Chambres fédérales et a permis la réalisation de ce projet équilibré qui met la route sur un pied d’égalité avec le rail. Il est prêt à défendre avec force ce projet devant le peuple en février 2017.

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern