01.07.2016 / Articles / Sécurité / médias, Protection jeunesse

Paul vit…

… mais personne ne sait ce que cet enfant de 12 ans a enduré, lui qui aura été séquestré pendant 9 jours. De nouveaux détails font quotidiennement la une des médias. La véracité de ceux-ci doit être examinée. Une enquête est ouverte pour enlèvement d’un mineur, séquestration, abus sexuel et pédopornographie.

Même si aucune condamnation n’a encore été prononcée, il est établi qu’un homme de 35 ans a gagné, via un jeu sur Internet, la confiance d’un enfant de 12 ans et l’a enlevé. Ce qui motive un homme adulte à fréquenter les jeux en ligne et les forums de discussions des écoliers ? La réponse probable me fait froid dans le dos. Et pas seulement à moi. Comment expliquer autrement les nombreuses réflexions, analyses et spéculations concernant tous les canaux de communication et sur la manière de prévenir de tels actes.

L’éducation aux médias est la priorité

Face au crime commis contre Paul, l’éducation aux médias doit être une priorité. Les enfants doivent apprendre le plus tôt possible comment se protéger sur la toile. Les parents et le corps enseignant doivent être formés et ainsi soutenir les enfants.

Depuis 2008 je mets régulièrement ce thème, sous la forme d’interventions parlementaires, à l’ordre du jour. La création d’un centre national qui promeut les compétences sur les médias électroniques auprès des enfants et des jeunes est indispensable pour assurer une protection optimale. Beaucoup de choses sont certes déjà entreprises dans ce domaine, mais la coordination entre les différents acteurs est encore inexistante. On pourrait atteindre de meilleurs résultats par une action commune et harmonisée. Pour ce faire, un acteur doit assumer la direction des opérations. La Confédération est prédestinée à le faire. La toile ne connaît pas de frontières. Le cas actuel, avec ses liens en Allemagne et aux Etats-Unis, en est l’illustration. A cela s’ajoute le développement effréné d’Internet.

Le Parlement doit agir

Le rapport de mai 2015 du Conseil fédéral sur L’aménagement de la protection des enfants et des jeunes face aux médias en Suisse amènent les experts à la même conclusion : la protection des enfants et des jeunes face aux médias est lacunaire et très fragmentée. Il faut des mesures supplémentaires tant au niveau législatif que dans l’éducation.

Les experts appellent à la création d’un Organe national de coordination pour la protection des enfants et des jeunes face aux médias. Cet organe aura pour tâche d’encourager et coordonner les mesures réglementaires entre les acteurs fédéraux et cantonaux. J’ai repris cette recommandation sous la forme d’une initiative parlementaire, il y a presque un an jour pour jour. La commission compétente du Conseil national s’est malheureusement exprimée à une courte majorité contre ma proposition. Espérons que le cas de « Paul » secoue les esprits, augmente le degré de sensibilisation et permette au Parlement la mise sur pied d’instruments efficaces. Chaque nouveau cas abominable me pousse à redoubler d’efforts dans le domaine de la protection de l’enfance et de la jeunesse. Comme toujours par le passé, je pourrai compter sur le soutien du PDC.

Interventions

Motion « Protection de la jeunesse. Création d'un centre de compétences national pour les médias électroniques » (https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20083618)

Interpellation « Protection de la jeunesse et médias. Comment poursuivre au-delà des programmes de prévention »
https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20103761

Motion « Protection des jeunes face aux médias. Création d'un centre de compétences national sur les médias électroniques »
https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20104079  

Postulat « Création d'un centre de compétences consacré à l'utilisation des nouveaux médias »
https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20143184

Initiative parlementaire « Création d'un centre destiné à promouvoir les compétences médiatiques des enfants et des jeunes »

https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20150466