05.06.2016 Communiqués Migration Révision de la loi sur l'asile

Un dimanche de votation conforme aux attentes du PDC : oui aux propositions de loi, non aux initiatives dangereuses

Le PDC se réjouit du résultat des votations de ce jour. Les citoyens ont suivi les recommandations du PDC et ont rejeté trois initiatives néfastes. Le peuple s’est également exprimé en faveur d’une procréation médicalement assistée moderne et des procédures d’asile plus rapides et plus justes. La nouvelle loi sur l’asile doit à présent être mise en œuvre rapidement.

Avec un oui net à la révision de la loi sur l’asile, les citoyens ont donné un signal clair en faveur de procédures à la fois plus rapides et plus justes. Cela constitue un geste fort en faveur d’une politique d’asile constructive et efficace.  „La révision doit à présent être rapidement mise en œuvre, afin que les procédures soient raccourcies et que la nouvelle loi produise ses effets en terme d’efficacité“ a rappelé le conseiller national et président du PDC suisse Gerhard Pfister. Le PDC continuera à s’engager dans le sens de son Plan d’action sur la problématique des réfugiés de mai 2015 et poursuivra son combat pour une meilleure collaboration à l’échelle européenne.

Un service public fort pour une Suisse forte

La population souhaite un service public fort. Le débat sur l’initiative „en faveur du service public“ l’a démontré. Grâce au non à l’initiative, les entreprises assurant le service public peuvent poursuivre leurs investissements et ne seront pas paralysées par une interdiction de faire des bénéfices. Le PDC s’engage pour un service public fort et proche des citoyens, adapté à notre époque, aux nouvelles technologies et aux besoins des usagers tout en offrant une desserte de haut niveau y compris pour les régions périphériques et les minorités.

Un financement équitable des transports grâce à FORTA

Le non à l’initiative „vache à lait“ est un non à l’opposition entre trafic routier et transports publics. Le trafic routier est important pour l’économie et la société. Le défi du financement des infrastructures routières pourra être surmonté grâce au fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). Le PDC s’engagera fermement pour cette solution raisonnable, qui sera également soutenue par les cantons. Nous attendons une collaboration constructive tant des supporters de l’initiative vache à lait que des milieux de gauche afin de parvenir à une solution durable en matière de financement routier.

Une procréation médicalement assistée moderne

Le soutien très clair de la population à la modification de la loi sur la procréation médicalement assistée permet de mettre en place tous les outils nécessaires à la protection de la mère et de l’enfant. En revanche, les voix qui s’élèvent d’ores et déjà en faveur d’une ouverture plus large des possibilités offertes par la procréation médicalement assistée doivent être combattues, car ce développement ne doit pas aller en direction d’une sélection ou de la fabrication d’enfants sur mesure.

Non à un revenu inconditionnel

Le peuple a également clairement rejeté la troisième initiative, demandant l’introduction d’un revenu de base inconditionnel. Le système social suisse qui fonctionne bien ne doit pas être l’objet d’expériences hasardeuses. Le revenu de base inconditionnel tel que souhaité par l’initiative ne correspond pas au modèle de succès de la Suisse. 

Contact

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern