08.02.2009 Communiqués Le PDC

Oui aux bilatérales, oui à la voie du succés - Non à l'isolement

Le PDC suisse est très satisfait que les citoyennes et citoyens suisses aient approuvé aussi nettement la reconduction de la libre circulation des personnes avec l'UE et son extension à la Bulgarie et à la Roumanie. C'est la fin d'une vive campagne pour l'une des plus importantes votations de cette législature. La place industrielle suisse sort gagnante de ce scrutin. La voie bilatérale qui contribue à notre prospérité et au maintien des emplois dans notre pays en sort elle aussi gagnante

Les citoyennes et citoyens suisses ont une nouvelle fois soutenu la voie bilatérale et ils ont renouvelé leur confiance dans nos relations fructueuses avec l'UE. « Je suis très satisfait de ce résultat très positif. Celui-ci devrait enfin convaincre les milieux qui ont lancé le référendum que le peuple attache une très grande importance aux relations avec l'UE. Les Suissesses et les Suisses veulent reconduire les accords des Bilatéraux I et II » relève le Président du PDC suisse et Conseiller national Christophe Darbellay.

« En disant Oui aujourd'hui, les citoyennes et citoyens se sont prononcés pour le maintien des postes de travail et pour la stabilité économique dans notre pays » précise le Président du Groupe et Conseiller aux Etats Urs Schwaller. « La voie bilatérale avec l'UE est faite sur mesure pour la Suisse et le PDC suisse entend bien la poursuivre. »

La priorité absolue consiste à conclure avec succès les négociations déjà entamées, à savoir :

  • l'adhésion au système « Galileo » de navigation par satellite
  • la reconduction de l'accord sur la formation dès 2013
  • l'adhésion à l'accord sur la gestion du trafic aérien « ciel unique européen »
  • et l'accord sur la reconnaissance mutuelle des systèmes d'échange de quotas d'émission.

L'UE est notre principal partenaire commercial. « Nous estimons que des négociations bilatérales doivent être menées dans les domaines de la finance, de l'électricité et de la santé. Pour renforcer la place financière suisse, nous demandons l'extension de l'accord « Assurance » de 1989 aux assurances vie et aux réassurances. Avec un accord sur l'électricité, nous pourrions renforcer le marché de l'électricité en Suisse. Dans le secteur de la santé, les conditions-cadres peuvent être améliorées par un accord pour les fournisseurs de prestations dans le domaine de la santé »  ajoute Christophe Darbellay.

Le PDC appelle toutes les forces politiques et notamment les partis gouvernementaux à s'engager en ce sens, à se mettre au service de notre pays, à assumer leur responsabilité et à poursuivre ensemble et de façon constructive la coopération avec l'Europe

Auteur

PDC suisse

Text Secrétariat général

E-Mail

Adresse

Hirschengraben 9
Postfach
3001 Bern